Taupe

Le terme taupe vient du latin talpa et désigne tous les mammifères qui fouillent la terre et qui sont plus ou moins aveugles. À la fin du XIIIe siècle, Brunet Latin, dans son Livre du Trésor, écrit que « taupe ne voit goutte » ; si la taupe ne voit pas, elle compense ce manque grâce à son odorat développé. Il s’agit plus précisément d’une talpa caeca (taupe aveugle), qu’on reconnaît grâce à la peau qui lui recouvre les yeux et qu’on trouve dans divers pays : Italie, Grèce, Portugal et même en France.

Image : Valenciennes, Bibliothèque municipale, ms. 320, fol. 80r

« La taupe est une bête singulière qui se déplace toujours en dessous de la terre, creuse en divers endroits et mange les racines qu’elle trouve, bien que la plupart des gens disent qu’elle vit seulement de terre. Et sachez que la taupe ne voit pas, car Nature ne voulut pas ouvrir la peau qui se trouve sur ses yeux et ainsi ceux-ci ne lui servent à rien, parce qu’ils ne sont pas découverts. »
 (Brunet Latin, Le Livre du trésor).

Texte et traduction : Rochelle P., Magalie H., Amélie D. et Mélissande L.