La tourterelle : la chasteté incarnée

La tourterelle (en latin turturella) est un oiseau qui fait son nid dans les arbres et qui est généralement monogame : ce sont les deux caractéristiques que retiennent les bestiaires médiévaux. Si le plumage de la tourterelle s’apparente plutôt à celui du pigeon, elle est plus proche de la colombe blanche par ses sens symboliques, puisqu’elle peut représenter la paix et la chasteté. Aujourd’hui, on utilise l’expression de « tourtereaux » pour désigner un couple d’amoureux, tellement les partenaires de cette espèce sont fortement attachés l’un à l’autre !

 

Image : Valenciennes, Bibliothèque municipale, ms. 101, fol. 175r.

 

« La tourterelle est un oiseau de grande chasteté, qui habite volontiers loin des gens ; tout l’hiver, elle vit dans les trous des arbres, à cause des plumes qui s’y sont amoncelées ; et elle couvre son nid de feuilles d’esquille pour que le loup ne touche pas à ses petits, car il n’ose pas aller où se trouve cette herbe.

Et sachez que la tourterelle est si aimable envers son compagnon que, si pour une quelconque raison il disparaît, elle n’en cherche jamais un autre et garde sa fidélité, soit par vertu de chasteté, soit parce qu’elle pense qu’il va revenir » (Brunet Latin, Le Livre du Trésor).

 

Texte et traduction : Alice D., Margaux J., Valentine P., Lauren V.